Comment se débarrasser des zones sombres aux aisselles ?

Publié le : 06 décembre 20226 mins de lecture

Également connu sous le nom d’hyperpigmentation, l’assombrissement des aisselles est assez courant. Nombreuses sont les raisons, pour ne citer que l’accumulation des peaux mortes à cet endroit, l’existence de poils incarnés et l’utilisation trop fréquente de produits anti-transpirants ainsi que du rasoir. Dans certains cas, cette couleur sombre peut être liée à la génétique. Encore, elle peut signifier le développement de certaines maladies, dont le diabète, le syndrome des ovaires polykystiques…

Mais, quelle que puisse être la raison, ce phénomène reste gênant et constitue même un obstacle dans certaines situations. On doit se retenir de lever les bras dès qu’il y a d’autres personnes aux alentours. On doit se résigner face à une jolie robe bustier et opter pour un modèle avec manches par peur de dévoiler cette couleur sombre au niveau des aisselles. Et si pour une fois, on contournait ces blocages et qu’on essayait de blanchir ses aisselles ?

Adoptez les bonnes habitudes : épilez-vous !

Vous vous demandez comment éclaircir ses aisselles. Il existe bel et bien des astuces à cette fin ; mais avant de vous y référer, vous allez devoir changer vos mauvaises habitudes. Il est plus que temps de limiter, voire même de mettre fin à l’utilisation du rasoir. Sachez que cette zone au niveau des aisselles est très sensible. La raser de façon fréquente pourrait irriter la peau, qui par la suite va se noircir. Quelle serait donc la meilleure alternative pour éclaircir ses aisselles ? Elle se résume en un seul mot : « épilation ».

Vous avez le choix entre l’épilation à la cire douce et l’épilation au laser. Pour la première option, vos poils seront retirés à la racine, pour ne repousser que trois semaines plus tard. En attendant l’apparition des repousses (qui après chaque épilation deviennent plus douces et moins épaisses), vous profiterez d’une peau douce. Et en optant pour le deuxième type d’épilation, la disparition des poils est permanente ; mais exige quelques séances supplémentaires. Cette dernière méthode est également très prisée en raison de sa capacité à blanchir les aisselles et à rendre la peau plus douce.

Toutefois, si à un certain moment, vous êtes obligé de vous raser, veillez à utiliser une bonne crème de rasage, à ne faire aucune répétition de passage et surtout, faîtes des mouvements suivant la pousse des poils (de haut en bas) pour ne pas altérer les follicules.

Faites le bon choix d’anti-transpirant !

En été comme en hiver, on a besoin d’anti-transpirant dans le but de s’assurer une bonne hygiène. Cependant, la plupart des déodorants et de spray anti-transpirants mis en vente sur le marché contiennent des éléments chimiques, néfastes pour la peau. Par là, on peut citer le parabène, l’alcool, le sel d’aluminium et le parfum. Ces derniers sont connus comme ayant tendance à agresser la peau, qui suite à une application récurrente devient de plus en plus noire.

Mais ce n’est pas une situation irrémédiable. Pour éclaircir ses aisselles tout en sentant bon, il est préférable de mettre du déodorant naturel. Par produits anti-transpirants naturels, on entend ceux fabriqués entièrement avec des ingrédients naturels. Lesquels ?

– Le déodorant à base de thé vert : connu pour ses vertus dermoprotectrices, neutralisante (des mauvaises odeurs) et rafraîchissante. Aussi, il est parfaitement adapté aux personnes ayant des aisselles irritées et assombries, en raison de sa douceur.

– Le déodorant à base d’huile essentielle : certaines huiles essentielles, dont l’huile de palmarosa, sont très appréciées comme anti-transpirant. Elle a une vertu antibactérienne, antifongique et se démarque par son odeur florale.

Les meilleures astuces maison pour éclaircir vos aisselles :

Outre l’épilation et l’application de déo naturel, il est également important de faire quelques soins pour éclaircir aisselle.

Pour commencer, vous devez exfolier vos aisselles en faisant du gommage. Ce geste ne devant pas être fait plus de deux fois par semaine, vous devez aussi utiliser des produits de gommage naturels, comme le sucre brun et l’orange.

– Le sucre : Il faut le mélanger avec de l’huile d’olive jusqu’à l’obtention d’une pâte rugueuse. La pâte est à appliquer sur la peau bien lavée et humide, à masser quelques minutes avant d’être bien rincée.

– L’orange : Faites une pâte avec de la peau d’une orange séchée et râpée, de l’eau de rose ainsi que du lait. Par la suite, il ne vous reste qu’à l’appliquer à l’endroit noirci, à masser une dizaine de minutes avant de rincer abondamment.

Quant à la couleur noire, voici les astuces efficaces et faciles à faire :

– La pomme de terre : Prenez une pomme de terre, coupez un morceau fin avec lequel vous allez frotter la partie sombre de vos aisselles pour terminer avec du rinçage. Au bout de deux semaines, vous allez voir la différence.

– Le concombre : Pareil qu’avec la pomme de terre, vous devez masser la zone noircie de vos aisselles avec du concombre. L’effet sera plus palpable si vous y ajoutiez quelques gouttes de citron. Ce dernier a pour rôle de supprimer la peau morte et de blanchir vos aisselles.

Plan du site